Château Pomeaux 2006

DEGUSTATION

Lhiver qui a précédé le millésime bordelais 2018 a été anormalement humide et la première partie de la campagne bordelaise 2018 a été caractérisée par des précipitations record. Cette quantité d’eau massive, associée à des températures chaudes, a fourni des conditions idéales pour les attaques de mildiou, qui ont frappé les baies et les feuilles sur les rives gauche et droite. Certains producteurs ont pu survivre à ces attaques de mildiou, mais d’autres, notamment ceux qui s’étaient engagés dans l’agriculture biologique ou biodynamique, ont perdu la totalité ou la majorité de leurs récoltes. Pour ceux qui ont survécu au mildiou, des orages de grêle ont frappé la région bordelaise en mai, dévastant de nombreux domaines. Cette période d’humidité intense et de grêle a été suivie d’une longue période de sécheresse fin juin, juillet, août et septembre. L’été 2018 a été chaud, mais pas chaud, avec un soleil abondant et des nuits froides, ce qui a apporté l’acidité nécessaire à l’élaboration de vins de Bordeaux extraordinaires.

De légères pluies sont tombées en juin et juillet, ce qui a favorisé la maturité. Le mois d’août a connu des pics de chaleur, généralement peu violents, et extrêmement sec. De faibles pluies sont tombées en septembre, permettant aux raisins d’atteindre leur maturité. La récolte 2018 s’est déroulée dans de belles conditions, permettant aux viticulteurs de cueillir à maturité optimale. Les raisins étaient principalement petits avec des peaux épaisses, offrant une concentration de saveur et d’extrait ainsi qu’une couleur intense. Les niveaux de sucre et d’alcool sont élevés, mais l’acidité est également élevée, avec un pH bas. Les vins de Bordeaux 2018 sont généralement extrêmement sombres et aromatiquement complexes, mêlant des arômes de fruits noirs, rouges et bleus mûrs avec des nuances variées. À leur meilleur, les vins de Bordeaux 2018 sont concentrés, richement texturés, corsés et expriment une belle pureté de fruit. Ces vins sont charnus, offrant du poids et de la densité. Le millésime 2018 de Château Pomeaux a été vendangé la première semaine d’octobre. Château Pomeaux a pu récolter une importante récolte de raisins mûrs. Après une fermentation malolactique en petits fûts de chêne, le vin a mûri en fûts de chêne français neufs et a été mis en bouteille en juin 2020. L’exceptionnel millésime 2018 du vin Château Pomeaux est intense, concentré, fruité, luxuriant, riche, charnu, puissant, opulent et gourmand.

CRITIQUES

REVUE DU VIN DE FRANCE

“ Un joli nez riche de fruits noirs mûrs ; Une bouche opulente; bien équilibré, chaleureux et flatteur. »