Château Pomeaux 2001

DEGUSTATION

Oscillant entre le frais et le froid, les températures du mois d’avril en région bordelaise ne présageaient à priori pas une forte saison de croissance pour le millésime 2001. Ces mauvaises conditions furent compensées en mai par le passage d’une vague de chaleur. L’alternance de températures chaudes et froides s’est poursuivie jusqu’en septembre avec un mois de juillet humide et un mois d’août sec. Et c’est le mois de septembre, parmi l’un des plus secs de l’histoire de Bordeaux, qui permit à la tendance de s’inverser – notamment sur la rive droite alors vendangée dans de parfaites conditions. Succédant au millésime 2000 devenu légendaire, les vins de Bordeaux 2001 furent dans un premier temps considérés comme des vins plus légers, avant-gardistes, de très bonne qualité, mais sans caractère d’exception. Beaucoup furent consommés précocement, mais la patience fut payante car de nombreux vins de Bordeaux 2001 continuent encore de se bonifier avec le temps. En effet, sur certains domaines bordelais, les millésimes 2001 se sont révélés meilleurs que ceux du millésime 2000. Les meilleurs vins de Bordeaux 2001 sont riches, suaves, doux, soyeux, élégants, frais, ronds.

Les chaleurs de la fin du mois de septembre ont permis aux raisins de parfaire leur maturité ; et le soleil, assidu jusqu’à la mi-octobre pour la fin des vendanges, a offert à la table de tri de magnifiques grappes. Après un élevage minutieux exclusivement en barriques neuves, le vin a été mis en bouteilles au Château en juin 2003. Les dégustateurs s’accordent à discerner dans le vin de Château Pomeaux 2001 une grande bouteille aux notes intenses de fruits rouges, une saveur subtile et délicieuse et une superbe longueur en bouche.

CRITIQUES

REVUE DES VINS DE FRANCE

“Nez subtil, bouche savoureuse, fondante et très équilibrée.”